L’assurance vie est un produit d’épargne (et non à fonds perdus ! ). Et contrairement aux idées reçues, cette épargne n’est pas bloquée pendant 8 ans. Mais il est vrai qu’au-delà de 8 ans de détention, les rachats effectués sur le contrat sont moins fiscalisés. Par ailleurs, l’assurance vie est un moyen de transmettre son patrimoine, en dehors du cadre de la succession, à une ou plusieurs personnes désignée(s) dans la clause bénéficiaire, cette clause pouvant évoluer en cours de contrat.

Choisir entre 2 supports, sécuriser et dynamiser son épargne

Deux grandes catégories de supports sont proposées aux épargnants :

  • les fonds en euros, des fonds sécuritaires garantissant la récupération du capital,
  • les fonds en unité de comptes, dont la valeur évolue en fonction de l’évolution des marchés financiers. Ces fonds sont plus risqués mais promettent une performance plus importante.

Les versements peuvent être panachés entre ces 2 supports, dans le cas de la souscription d’un contrat d’assurance-vie multi-supports.
Astuce : à la souscription, vérifier que les supports en euros sont facilement accessibles, afin de ne pas placer toute votre épargne sur un placement à risque.

Attention aux frais de l’assurance vie, calculer le rendement net

Pour connaitre les performances réelles de l’assurance vie, il est indispensable de déduire du rendement brut les différents frais, pour connaitre le rendement net :

  • les frais de gestion déduits annuellement sur le montant du placement,
  • les frais d’arbitrage émis en cas de changement de supports ou d’unités de compte,
  • les frais sur les versements venant imputer chaque versement effectué sur le contrat.

Choisir son contrat d’assurance vie, en fonction des options

Des options permettent de maximiser la gestion de son contrat d’assurance-vie. Avant de souscrire, il est important de vérifier l’existence de ces options (selon vos besoins) et leur tarification (gratuits, tarification forfaitaire, pourcentage de la somme concernée).

Ces options sont les suivantes :

  • sécurisation des plus-values à partir d’un certain seuil,
  • sécurisation progressive de l’épargne,
  • rééquilibrage automatique, afin de maintenir le choix d’origine de répartition de l’épargne,
  • investissement progressif, pour investir progressivement sur les marchés financiers et ainsi lisser dans le temps les fluctuations des marchés,
  • dynamisation des plus-values du fonds en euros, le capital restant sécurisé sur les fonds en euros tandis que les plus-values sont investies dans des unités de compte avec la perspective d’un meilleur rendement.

Pourquoi choisir son contrat d’assurance vie avec l’aide d’un courtier ?

Les arnaques célèbres de l’assurance vie comme celle des placements Madoff ou pyramide de Ponzi (l’épargne des nouveaux arrivants sert à financer la rémunération des anciens) sont heureusement rares. En revanche, de nombreux contrats ne tiennent pas leur promesse. C’est pourquoi faire appel à un courtier spécialisé tel qu’Evassure est judicieux pour votre épargne ! Nous travaillons avec les compagnies d’assurances  spécialistes les plus reconnues (Swisslife, Cardif, Aviva, ..) . En fonction de votre profil et de vos objectifs, nous recherchons le contrat d’assurance vie le plus adapté à vos projets.