L’objectif d’une assurance dépendance est de se prémunir contre la perte d’autonomie. Concrètement il s’agit de cotiser en vue d’obtenir partiellement ou totalement la prise en charge d’auxiliaire de vie ou les mensualités d’une maison de retraite.

 

La définition de la dépendance

La perte définitive d’autonomie se caractérise par la difficulté voire l’impossibilité d’effectuer seul certains actes de la vie courante, comme se déplacer ou faire sa toilette.
Les origines de la dépendance peuvent être variables, accident, maladie ou vieillesse. Et le degré de dépendance peut être partiel, total ou lourd.
A noter : pour déterminer le degré de dépendance, les assurances se réfèrent souvent à la grille AVQ (Actes élémentaires de la Vie Quotidienne), c’est-à-dire le « transfert » (s’assoir, se lever, se coucher), le déplacement, la toilette, l’habillage et l’alimentation. Cette grille est différente de la grille AGGIR (Autonomie, Gérontologique, Groupes Iso-Ressources) adoptée pour l’attribution de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie).

Le contrat d’assurance perte d’autonomie

Le contrat d’assurance dépendance prévoit le versement d’une rente ou d’un capital en cas de perte d’autonomie. Des garanties complémentaires sont proposées, comme un accompagnement dans les démarches administratives.

La souscription d’une assurance dépendance

Les particuliers ont  la possibilité de s’assurer à titre individuel jusqu’à 70 ans voire 77 ans (en fonction des contrats proposés par les compagnies d’assurance. Cependant, plus la souscription est tardive, plus la cotisation est élevée.

Lors de la souscription, le choix doit se faire pour un degré de perte d’autonomie plus ou moins élevé. Le souscripteur peut opter pour un contrat label GAD Assurance Dépendance, ce label garantissant notamment :

  •  une application de la définition AVQ de la dépendance,
  • Une rente minimale de 500 € par mois en cas de dépendance lourde,
  • des modalités de revalorisation des garanties, des prestations et des cotisations définies contractuellement.

Pour souscrire une garantie dépendance, nous vous invitons à comparer les contrats que nous proposons directement en ligne.  Vous pourrez ainsi comparer vous mêmes et sans engagement nos tarifs, les niveaux de garanties proposés par nos partenaires, et les modalités de mise en œuvre de chaque contrat  d’assurance perte d’autonomie.

A noter : l’assuré peut résilier son contrat assurance dépendance individuel à la date anniversaire moyennant un préavis de 2 mois. Mais si l’assureur n’a pas prévenu par courrier l’assuré du renouvellement tacite de son contrat, la résiliation peut intervenir à tout moment (loi Chatel).

Vous souhaitez être conseillé ? Contactez nous !